Neuchâtel (Canton)

Référentiel

Code

CH-NE Carte de Neuchâtel (Canton)

Note(s) sur la portée et contenu

Note(s) sur la source

Note(s) d'affichage

Termes hiérarchiques

Neuchâtel (Canton)

Terme générique SUISSE

Neuchâtel (Canton)

Termes équivalents

Neuchâtel (Canton)

Termes associés

Neuchâtel (Canton)

307 Description archivistique results for Neuchâtel (Canton)

5 résultats directement liés Exclure les termes spécifiques

Maison Heyd, à Wavre : plans, coupes

Plans, coupes. Cette maison présente une volumétrie relativement complexe, en particulier la toiture à pulsieurs pans, décallés au faîte ou inversé, qui n'est pas sans ressemblance avec certaines maisons particulières réalisées antérieurement au Tessin par Rino Tami. Dans une telle configuration, les pignons se donnent à lire comme façades principales, cas peu fréquent dans l'oeuvre des architectes. Les ouvertures forment une composition aléatoire en équilibre asymétrique et sont disposées selon leur fonction: fenêtres pour les chambres, baies vitrées abritées d'avants-toits pour le séjour, jours de souffrance pour les locaux de service. Le plan est clairement articulé: le vestibule traverse latéralement la maison et articule clairement le plan entre les pièces de nuit à l'est et les espaces de jour à l'ouest. Le séjour est surmonté d'une "librairie" en mezzanine.

Concours pour un bâtiment d'archives, à Neuchâtel : devise "Novum Castrum"

Cet ensemble provient du cartable N° 29 ayant contenu des documents concernant probablement l'activité de Charles Brugger chez Emil Faesch, architecte à Bâle, et éventuellement chez Prince et Béguin à Neuchâtel; comprend deux planches (plans, coupes et façades) pour ce concours. La participation de Prince et Béguin ou de Charles Brugger à ce concours n'est pas attestée par les documents.

GAILLARD André

  • 0143
  • Fonds
  • 1953-1995

Archives techniques (plans) documentant toute l'activité professionnelle d'André Gaillard.
Le fonds comprends également une collection photographique, en dépôt.

André Gaillard

Boxes Services Industriels, à la Chaux-de-Fonds

  • 0143.04.0035
  • Dossier
  • 28.07.1961 - 01.06.1962
  • Fait partie de GAILLARD André

Il d'agit de la construction de douze boxes à voiture. Dossier complet, avec plan de situation, extraits du cadastre et plans d'execution, échelles 1:100 / 1:500 / 1:50 / 1:20. Un calque a souffert de l'humidité (traces de moisissures).

OBJET : Construction de douze boxes à voiture.

Immeuble locatif, au Locle : projet

  • 0143.04.0056
  • Dossier
  • 30.11.1953 - 01.12.1953
  • Fait partie de GAILLARD André

Ce dossier ne contient que quatre dessins et concerne deux avants-projets, échelle 1:200.

OBJET : Projets d'immeubles locatifs non réalisés. Un des bâtiments comporte un rez-de-chaussée sans logement, quatorze étages et une cage d'escalier. Un deuxième projet prévoit un bâtiment plus bas (sept étages) pour cinq cages d'escalier. Les appartements vont du studio au 3 pièces (y compris la cuisine).

Immeubles locatifs, à la Chaux-de-Fonds : projet

Ce dossier contient trois avant-projets d'immeubles. Deux sont des tours, tandis que celui nommé "Fleurs Marais" est allongé tout en ne comptant que quatre étages. Echelle 1:200.

OBJET : Trois avant-projets d'immeubles locatifs. Deux sont des tours (quinze et treize étages), tandis que celui nommé "Fleurs Marais" est allongé tout en ne comptant que quatre étages, les appartements consistant en des duplex.

Temple Saint-Jean, à la Chaux-de-Fonds, 1er projet

  • 0143.04.0080
  • Dossier
  • 22.03.1963 - 09.09.1963
  • Fait partie de GAILLARD André

Comporte deux rouleaux. Dossier constitué des documents relatifs au premier projet non réalisé du temple. Deux parties: 1. une série d'esquisses au feutre explorant plusieurs variantes pour le projet: variantes arrondies ou anguleuses (1 rouleau). Ces éléments, non datés, s'insèrent soit dans le contexte d'élaboration du premier projet, soit dans celui de la reprise du projet par la suite. De nombreuses esquisses portent des inscription telle que "Réduction longueur 20 cm - positif", indiquant qu'elles ont dû être reproduites. 2. La deuxième partie du dossier est constituée d'une série de documents concernant le premier projet et qui s'approchent déjà des plans d'exécution, malgré le fait que rien n'ait été réalisé à ce stade. Echelles 1:1000 / 1:200 / 1:100 / 1:50 / 1:10.

OBJET : Un premier projet consiste en un bâtiment de forme ellipsoïdale dans lequel s'inscrit la salle de culte de plan carré. La couverture est constituée d'une dalle en béton de plan carré et concave. Les esquisses montrent qu'un bâtiment beaucoup plus anguleux a été envisagé.

Temple Saint-Jean, à la Chaux-de-Fonds, réalisation

  • 0143.04.0081
  • Dossier
  • 04.12.1967 - 13.03.1972
  • Fait partie de GAILLARD André

Dossier complet, contenant une série d'esquisses préliminaires au feutre, stylo et crayon. Plans de courbes de terrain devant servir de base à une maquette. Le document le plus ancien consiste en un plan d'affectation de l'ouest de la ville, tandis que les plus récents sont relatifs aux modifications proposées pour le clocher en cours de travaux. Echelles 1:1000 / 1:500 / 1:100 / 1:50 / 1:20 / 1:5.

OBJET : Bâtiment à l'architecture plastique et sculpturale caractérisé par une spirale sur plan elliptique et l'absence d'angles vifs ou droits. Un premier projet avait été élaboré pour le même lieu en 1962-63, avant d'être repris et réorganisé. Une série d'esquisses dans le dossier du premier projet comme dans celui de la réalisation permet d'avoir au moins un aperçu des différentes variantes envisagées dans un premier temps. Il y a également eu des modifications vers la fin des travaux (début 1972) concernant le clocher. Technique de construction dite de gunitage (béton projeté sur armature de treillis métallique et de polystyrène expansé) brevetée par Daniel Grataloup (concepteur des villas-coques). Les portes, les éléments de mobilier et de décoration comme les objets liturgiques sont signés du peintre-sculpteur Jean Latour, et les vitraux de dalles de verre sont l'oeuvre de Paulette Schwarz (informations tirées du guide de La Chaux-de-Fonds "Bon pied, bon oeil. Découvrez la ville en parcourant ses rues", La Chaux-de-Fonds, 1997).

Centre de Jeunesse Le Louverain, aux Geneveys-sur-Coffrane

  • 0143.04.0084
  • Dossier
  • 30.01.1959 - 08.11.1966
  • Fait partie de GAILLARD André

Dossier complet, répartis en 4 rouleaux. Les détails de menuiserie occupent 1/4 du dossier. Les documents datant de 1959 à 1961 sont ceux de l'élaboration et d'avant-projet, tandis que le projet définitif est formé des pièces datées de 1963 à 1966. Echelles 1:1000 / 1:200 / 1:50 / 1:20 / 1:20 / 1:10 / 1:1.

OBJET : Centre de l'Eglise réformée neuchâteloise composé de trois bâtiments articulés en équerre (un bâtiment principal et deux annexes) avec deux ailes de plan rectangulaire de part et d'autre d'un élément central de plan carré. Celui-ci, plus élevé que les ailes, donne au centre sa silhouette caractéristique avec une couverture à deux versants aménagés à la manière du tetraèdre-berlingot (l'arête possède elle-même une forte pente). De manière générale, les parties centrales des trois bâtiments sont destinées à un usage communautaire (le bâtiment principal comporte une chapelle) et possèdent trois niveaux (sous-sol, rez et galerie), tandis que les ailes (deux niveaux) sont occupées par les dortoirs, logements des employés et du pasteur ainsi que par les salles de bains. Il existe deux projets pour Le Louverain, le premier au Hauts-Genevey, le second au Geneveys-sur-Coffrane.

Immeuble résidentiel, à Neuchâtel : projet

Concerne un immeuble locatif, composé d'esquisses au feutre collées sur des feuilles numérotées de papier cartonné. L'ensemble est assez fragile vu le conditionnement original (les esquisses se décollent très facillement. Echelle 1:200.

OBJET : Projet d'immeuble sans localisation précise. Un document propose une situation à proximité du lac de Morat avec l'inscription Neuchâtel (Morat): possibilité que la localisation n'ait pas encore définie. les différentes esquisses élaborent une architecture organique, asymétrique, mais ne banissant pas les angles, pour des bâtiments s'approchant d'une forme pyramidale, pouvant également suivre un plan circulaire. Les appartements sont prévus pour être spacieux (entre 8 et 12 pièces, parfois en duplex), conçus comme un assemblage de différentes unités de vie. Les bâtiments proposés comportent généralement deux appartements par palier, sur quatre ou cinq niveaux.

Temple Saint-Jean, à la Chaux-de-Fonds, 1er projet

Dossier complémentaire comprenant uniquement des esquisses au crayon, feutre et encre, non signés et non datés. L'emballage original porte l'inscription "Temple Saint-Jean, Anciens croquis".

OBJET : Un premier projet consiste en un bâtiment de forme ellipsoïdale dans lequel s'inscrit la salle de culte de plan carré. La couverture est constituée d'une dalle en béton de plan carré et concave. Les esquisses montrent qu'un bâtiment beaucoup plus anguleux a été envisagé.

Temple Saint-Jean, à la Chaux-de-Fonds, réalisation

Dossier complémentaire, comprenant plans, coupes et perspectives de la phase d'élaboration du projet définitif. Quelques documents appartenant au premier projet du temple Saint-Jean. Echelles 1:100 / 1:50.

OBJET : Bâtiment à l'architecture plastique et sculpturale caractérisé par une spirale sur plan elliptique et l'absence d'angles vifs ou droits. Un premier projet avait été élaboré pour le même lieu en 1962-63, avant d'être repris et réorganisé. Une série d'esquisses dans le dossier du premier projet comme dans celui de la réalisation permet d'avoir au moins un aperçu des différentes variantes envisagées dans un premier temps. Il y a également eu des modifications vers la fin des travaux (début 1972) concernant le clocher. Technique de construction dite de gunitage (béton projeté sur armature de treillis métallique et de polystyrène expansé) brevetée par Daniel Grataloup (concepteur des villas-coques). Les portes, les éléments de mobilier et de décoration comme les objets liturgiques sont signés du peintre-sculpteur Jean Latour, et les vitraux de dalles de verre sont l'oeuvre de Paulette Schwarz (informations tirées du guide de La Chaux-de-Fonds "Bon pied, bon oeil. Découvrez la ville en parcourant ses rues", La Chaux-de-Fonds, 1997).

Opération Beaumont, à La Chaux-de-Fonds : projet

Concerne un groupe locatif, à l'état d'avant-projet. Parcellaires et plans d'ensemble. De nombreuses esquisse au feutre, crayon et à l'encre: études d'implantation, façades, coupes et études des plans d'étage. Echelle 1:1000 / 1:500

OBJET : Il s'agit d'un projet d'un groupe d'immeubles locatifs. Les parcelles sont en majeure partie la propriété d'André Gaillard et ses frères. Les bâtiments projetés sont des tours (entre cinq et dix environ), avec une seule cage d'escalier chacune et quatre appartements par palier, du studio au 6 pièces. L'état d'avancement du projet ne permet pas d'en dire plus. Dans le même lieu, des projets conduits par le bureau Gaillard ont dû aboutir dans les années 90. après modification du plan de quartier Il devrait exister des photos de maquettes

Groupe locatif La Grève, à Saint-Blaise

  • 0143.04.0189
  • Dossier
  • 04.11.1971 - 14.05.1975
  • Fait partie de GAILLARD André

Dossier complet d'un groupe locatif, avec plans d'exécution et détails. Les plans d'exécution de l'immeuble A ne sont présents que sous forme de copies réduites. Egalement études plan masse et étage. Echelles1:1000 / 1:500 / 1:200 / 1:100 / 1:50 / 1:20 / 1:10 / 1:1.

OBJET : Groupe de quatre bâtiments distincts. Pour les bâtiments A et B: un rez-de-chaussée avec deux logements ainsi que caves et abris, trois étages avec cinq appartements par palier et un quatrième étage avec quatre appartements, dont l'un possèdant une grande terrasse. Différence des bâtiments C et D: le quatrième étage est remplacé par un attique, avec deux appartements. Les logements: du studio au 4 pièces 1/2, en comptant la cuisine. Un premier projet, beaucoup plus ambitieux, prévoyait la construction de tout un quartier avec centre commercial, école, immeubles locatif (bâtiments bas et tours). Réalisé

Opération Beaumont, à La Chaux-de-Fonds : projet

  • 0143.04.0245
  • Dossier
  • 08.02.1966 - 22.09.1986
  • Fait partie de GAILLARD André

Complément de dossier avec études plans masse et plans d'étages (esquisses au feutre). Un plan masse appartenant à un projet plus récent, en lien possible avec des projets réalisés dans les années 90. Echelles 1:1000 / 1:200.

OBJET : Il s'agit d'un projet d'un groupe d'immeubles locatifs. Les parcelles sont en majeure partie la propriété d'André Gaillard et ses frères. Les bâtiments projetés sont des tours (entre cinq et dix environ), avec une seule cage d'escalier chacune et quatre appartements par palier, du studio au 6 pièces. L'état d'avancement du projet ne permet pas d'en dire plus. Dans le même lieu, des projets conduits par le bureau Gaillard ont dû aboutir dans les années 90. après modification du plan de quartier Il devrait exister des photos de maquettes

Grand Hôtel Chaumont + Golf, à Neuchâtel

  • 0143.04.0266
  • Dossier
  • 06.11.1970 - 16.03.1983
  • Fait partie de GAILLARD André

Dossier comportant plans topographiques, perspectives, études plans masse, élévations, plans d'étage (dont esquisses feutre, crayon et encre), et plans du projet final (plans d'exécution?). Echelles 1:1000 / 1:500 / 1:250 / 1:200 / 1:100.

OBJET : Le projet final implique un bâtiment allongé sur 7 niveaux. Un socle de trois niveaux sur lequel repose deux unités mêlant dans leur silhouette la façade allongée rectangulaire basse, couverture plate, à des excroissances triangulaires dont la couverture est formée d'un seul versant d'une pente d'environ 45°. Deux unités plus ou moins nettement séparées. Une partie avec les éléments classiques d'un hôtel (2/3 de la surface): espaces publiques (restaurant, salons, hall), chambres individuelles, espaces de service. L'autre partie accueille des appartements, du studio au 4 pièces en duplex.

Groupe locatif La Grève, à Saint-Blaise

  • 0143.04.0268
  • Dossier
  • 19.10.1971 - 17.04.1975
  • Fait partie de GAILLARD André

Complément de dossier avec plans d'ensemble, études plans masse, de plans d'étage et élévation (esquisses feutre et encre), calculs surface, plans d'exécution du bloc A. Echelles 1:1000 / 1:500 / 1:200 / 1:100 / 1:50 / 1:20.

OBJET : Groupe de quatre bâtiments distincts. Pour les bâtiments A et B: un rez-de-chaussée avec deux logements ainsi que caves et abris, trois étages avec cinq appartements par palier et un quatrième étage avec quatre appartements, dont l'un possèdant une grande terrasse. Différence des bâtiments C et D: le quatrième étage est remplacé par un attique, avec deux appartements. Les logements: du studio au 4 pièces 1/2, en comptant la cuisine. Un premier projet, beaucoup plus ambitieux, prévoyait la construction de tout un quartier avec centre commercial, école, immeubles locatif (bâtiments bas et tours). Réalisé

Villa M. Gorgerat, à Colombier (NE)

  • 0143.04.0270
  • Dossier
  • 29.03.1982 - 15.07.1982
  • Fait partie de GAILLARD André

Tubes 212 et 260. Dossier complet avec plans d'exécution. Certains plans définitifs ne sont conservés que sous forme de copies réduites. Echelles 1:500 / 1:200 / 1:100 / 1:50 / 1:20

OBJET : Villa sur trois niveau au bord du lac de Neuchâtel: un sous-sol n'occupant qu'un tiers de la surface (abri et caves), un rez-de-chaussée avec trois unités de vie (deux chambres à l'arrière, une chambre sur le côté avec accès à une terrasse, et enfin l'espace commun: coin feu, séjour-salle à manger avec accès à la terrasse principale et cuisine sur le côté), un étage avec uniquement une galerie donnant sur le séjour et avec accès à une petite terrasse. Une galerie couverte fait le lien entre l'entrée de la villa et l'entrée de la propriété où se situe un garage pour deux voitures. Couveture à deux versants, dont la continuité est brisée par une rupture de pente à l'emplacement où aurait dû se situer le faîte.

Temple Saint-Jean, à la Chaux-de-Fonds, réalisation

  • 0143.04.0362
  • Dossier
  • 23.05.1969 - 21.09.1970
  • Fait partie de GAILLARD André

Complément de dossier avec plans de situation, plans d'exécution et détails. Echelles 1:1000 / 1:100 / 1:50 / 1:20 / 1:10 / 1:5 / 1:1.

OBJET : Bâtiment à l'architecture plastique et sculpturale caractérisé par une spirale sur plan elliptique et l'absence d'angles vifs ou droits. Un premier projet avait été élaboré pour le même lieu en 1962-63, avant d'être repris et réorganisé. Une série d'esquisses dans le dossier du premier projet comme dans celui de la réalisation permet d'avoir au moins un aperçu des différentes variantes envisagées dans un premier temps. Il y a également eu des modifications vers la fin des travaux (début 1972) concernant le clocher. Technique de construction dite de gunitage (béton projeté sur armature de treillis métallique et de polystyrène expansé) brevetée par Daniel Grataloup (concepteur des villas-coques). Les portes, les éléments de mobilier et de décoration comme les objets liturgiques sont signés du peintre-sculpteur Jean Latour, et les vitraux de dalles de verre sont l'oeuvre de Paulette Schwarz (informations tirées du guide de La Chaux-de-Fonds "Bon pied, bon oeil. Découvrez la ville en parcourant ses rues", La Chaux-de-Fonds, 1997).

Groupe locatif du Chemin Perdu, à La Chaux-de-Fonds

  • 0143.04.0406
  • Dossier
  • 01.06.1987 - 15.05.1995
  • Fait partie de GAILLARD André

Tubes 258, 259 et 261. Six rouleaux (trois petits et trois grands formats). Dossier concernant principalement les immeubles A et E du groupe locatif du Chemin Perdu, avec plans d'ensemble, études, plans d'exécution et détails. Echelles 1:500 / 1:100 / 1:50 / 1:20 / 1:10 / 1:5 / 1:2.

OBJET : Groupe de plusieurs immeubles locatifs, le projet en comptant dix à la base (A à J). Seuls deux paraissent être décrits de manière approfondie et sont peut-être les seuls à avoir été réalisés (A et E). Immeubles allongés aux extrémités en biseau. Immeuble A: Un sous-sol, un rez inférieur, un rez supérieur, 3 étages. Trois cages d'escalier avec deux appartements par palier. Logements de 3 à 4 pièces sans la cuisine, tous traversant, avec balcon. Ce projet succède à l'opération Beaumont.

Concours Centre paroissial "Les Forges", à La Chaux-de-Fonds

Dossier pour un concours constitué de deux études avec plan, coupes et façades. Sans date. L'échelle est une réglette au bas des plans. Devise "LUC"

OBJET : Ce projet comporte deux bâtiments. Un premier allongé et aux extrémités en biseau accueille sacristie et espace de jeux au sous-sol, foyer, salles de réunion et cuisine au rez ainsi que des logements à l'étage. Un deuxième bâtiment est constitué par l'église (temple?) de plan circulaire et dont la couverture est un voile en béton paraboloïde s'appuyant sur trois points extérieurs. Le clocher, indépendant de l'église, est constitué de trois piliers en béton séparés avec deux poutres transversales au premier et deuxième tiers de la hauteur. Il n'y pas d'explication concernant la dénomination du projet. devise "LUC" Daté grâce au BTSR. Concours sur invitation (8). Le projet non primé d'André Gaillard est recommandé par le jury pour être confronté au 1er prix, remporté par Faessler.

Concours Collège secondaire, au Locle

Dossier de concours d'une école pour 15 classes, avec plan masse, plans, coupes et façades et détails. Echelles 1:500 / 1:200 / 1:50 / 1:20.

OBJET : Projet nommé "Forum". Socle de trois niveaux en T sur lequel vient se poser un quatrième niveau de plan carré. Conçu pour accueillir 15 classes. Selon la base de données Concours SIA, ce projet a obtenu le 2e prix. (5500.-) Ce projet voisine avec le collège des Jeannerets, réalisé antérieurement par André Gaillard.

Concours Le Locle II

  • 0143.04.0352
  • Dossier
  • 15.03.1958 - 15.03.1958
  • Fait partie de GAILLARD André

Dossier pour un concours d'urbanisme (?) contenant uniquement des plans topographiques. Echelle 1:4000. La date est celle inscrite sur l'emballage original.

OBJET : Concours documenté uniquement par des plans topographiques et l'inscription de l'emballage d'origine mentionnant "Concours Le Locle II". Ce titre ainsi que le fait que de grandes parcelles des plans topo sont coloriées suggèrent qu'il s'agit d'un concours d'urbanisme (?), auquel le bureau Gaillard n'aurait finalement pas participé. Voir "collège des Jeanneret".

Concours des Cornes Morel, à La Chaux-de-Fonds

Tubes 224 et 271. Dossier de concours complet avec plans topographiques et plans définitifs. Echelles 1:5000 / 1:1000 / 1:200 / 1:100.

OBJET : Projet dénommé L.A.Tcho. Aménagement de trois périmètres au lieu-dit les Cornes Morel entre la rue F. Courvoisier et les chemins de fer. Quartier à usages mixtes: bureaux, logements, commerces et surfaces artisanales. Pour les logements, les irrégularités du plan sont priviliégiées (avancements, redans, courbes) avec pour but de donner à chaque appartement une qualité et une intimité particulière (duplex également).

PAPETERIES DE SERRIÈRES

  • 0166
  • Fonds
  • 1946-1956

Le fonds documente le travail des architectes Jacques et Jean-Louis Béguin sur le site des anciennes papeteries de Serrières (NE). Concerne divers bâtiements liés à l'industrie du papier, notamment les locaux d'expédition, la salle de triage, des bureaux techniques, des logements, des laboratoires et une infirmerie, le bâtiment de la machine à climatiser, le local pour la distribution d'eau... Il existe de plus divers projets tels que l'agrandissement au sud, l'aménagement sur rue des Usines et liaison avec chocolat Suchard SA et le raccordement I des laboratoires et de l'infirmerie. Il est prévu trois projets de raccordements numérotés de I à II. Autres projets : passerelle vers la gare, trottoir de secours, pont rues des usines, halle-dépôt, hangar, halle-hangar d'expédition à la gare de Serrières, bâtiment de bureaux et d'expédition à la gare de Serrières. Transformation de l'ensemble garage-loge-menuiserie.
On trouve aussi plusieurs variantes de plans du site nommées B, C, D, E, f, G et H.
Le fonds comprend également des dossiers consacrés au réaménagement du Château de Serrières (Château de Beauregard), à la gare CFF de Serrières, et à d'autres bâtiments.

Papeteries de Serrières

Projet de villa Mme Bernard Quinche, à Peseux

  • Plans, plan situation, axonométrie, 1 planche, encre sur calque, mars-avril 1935
  • Esquisse de plan et axonométrie, 1 planche, crayon sur calque
  • Plans, élévations, coupe, axonométrie, 2 planches, crayon sur papier

HAEFELI Georges-Jacques

  • 0178
  • Fonds
  • 1960-2008

Archives techniques (surtout dessins sur papier calque), documentant les objets les plus importants (projets, exécutions et concours) de la production de Georges-Jacques Haefeli, entre 1960 et 2008.
On y retrouve notamment la Cité universitaire de Neuchâtel, le Musée international de l'horlogerie, le quartier de la Recorne, la restauration et l'agrandissement du Musée des beaux-arts et le centre culturel ABC, à La Chaux-de-Fonds, le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à Genève, le home pour personnes âgées de Reconviliers, l'établissement scolaire du Noirmont.

Georges-Jacques Haefeli

Résultats 201 à 300 sur 307