Dossier 0120.04.0099 - Maison Taisch, à Cortaillod : élévations, gabarits, plan de situation [plan sanctionné]

Zone d'identification

Cote

0120.04.0099

Titre

Maison Taisch, à Cortaillod : élévations, gabarits, plan de situation [plan sanctionné]

Date(s)

  • 13.4.1962 (Production)

Niveau de description

Dossier

Étendue matérielle et support

1 plan plié : héliographie sur papier

Zone du contexte

Nom du producteur

(22.02.1912-2000)

Nom du producteur

(01.11.1912-1986)

Histoire archivistique

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Plan N° 4711 : Maison de Monsieur A. Taisch à Cortaillod : élévations et gabarits (1:200), Plan de situation (1:500), 13.4.1962 .
Sanction des autorités communales du 14 juin 1962.

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Conditions de reproduction

Langue des documents

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

v. également 0120.04.0018 (plans sur papier calque)

Descriptions associées

Zone des notes

Note

Localité : Cortaillod

Note

Description de l'objet : Cette confortable maison à toit plat, construite sur un terrain en forte pente, forme un L. Le chemin d'accès situé au point haut de la parcelle conditionne les circulations et l'organisation en coupe de la maison: l'aile qui s'approche de la rue abrite le garage et le vestibule, en contrebas, sur le palier de la cage d'escalier. Dans l'autre aile, en retour d'équerre, les chambres, comme le garage occupent l'étage supérieur, le séjour et la cuisine l'étage intermédiaire. La déclivité autorise le dégagement du sous-sol sur une large partie. L'étage des chambres n'est percé que de portes-fenêtres de dimension standard ou de minuscules ouvertures disposées en quinconce dans les couloirs. L'étage du séjour est généreusement ouvert sur la terrasse et les balcons en pourtour qui prolongent le logis à l'extérieur. Ce truchement est renforcé par la dalle de l'étage en débord, par les escaliers et les degrés du jardin ainsi que par certaines ouvertures autorisant des vues à travers le bâti (par exemple la fenêtre arrière du séjour), caractéristique rare dans l'oeuvre des architectes. Les façades en maçonnerie enduite de cette construction ancrée à la pente expriment tant la massivité de ce mode de construire que certains effets de légèreté rendus possibles par le recours au béton armé qui est laissé visible et qui renforce les lignes horizontales dessinées par les têtes de dalles et les garde-corps. La façade arrière, par la différence d'échelle des percements, offre un contraste saisissant en soi et en comparaison avec la façade avant.

Identifiant(s) alternatif(s)

Cote d'origine

TRC

N° du plan

4711

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Statut

Dates de production, de révision, de suppression

Langue(s)

Sources

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Genres associés

Lieux associés