Sion

Référentiel

Code

Note(s) sur la portée et contenu

Note(s) sur la source

Note(s) d'affichage

Termes hiérarchiques

Sion

Terme générique Valais

Sion

Termes équivalents

Sion

Termes associés

Sion

136 Description archivistique results for Sion

136 résultats directement liés Exclure les termes spécifiques

Villa M. A. Bruchez, à Sion

  • 0001.04.0377
  • Dossier
  • [s.d.]
  • Fait partie de HELD

Dossier d'architecture complet; détail menuiseries intérieures. Selon Index des plans archivés : 1934.

Villa Henri Ducrey, banquier, à Sion

  • 0001.04.0387
  • Dossier
  • 11.1932
  • Fait partie de HELD

Dossier d'architecture complet; détails menuiseries intérieures et extérieures; vues perspectives de certaines pièces

Boulangerie-pâtisserie tea-room, à Sion

  • 0001.04.0596
  • Dossier
  • 11.1937
  • Fait partie de HELD

Dessins Held N°: 6612, 6613, 6614. Aménagement du magasin et tea-room: plan, élévations intérieures; mobilier

Hôtel de la Gare, à Sion

  • 0001.04.0637-1
  • Dossier
  • 11.1942 - 12.1942
  • Fait partie de HELD

Aménagement du café : plan, élévations intérieures, perspective

Pavillon des Sports, à Sion

  • 0001.04.0656
  • Dossier
  • 11.1942
  • Fait partie de HELD

Agrandissement et aménagement café : plan et perpective

Café de la Place, à Sion

  • 0001.04.0733
  • Dossier
  • 6.1940 - 10.1940
  • Fait partie de HELD

Dessins Held N° : 6835, 6836, 6837. Aménagement du café et du carnotzet : plans et élévations intérieures. 75 plans et une liasse (devis et notes)

Villa Dr L. de Preux, à Sion

  • 0001.04.0735
  • Dossier
  • 5.1941 - 2.1942
  • Fait partie de HELD

Dessins Held N° : 6932, 6933, 6936, 6937, 6938, 6946, 6950, 6951, 6952, 6953, 6954, 6964, 6965, 6975, 6981, 7023, 7024, 7059, 7062, 7063, 7064, 7083, 7091, 7093. Transformation ? Aménagement intérieur : plan et élévations intérieures; cuisine, cabinet de consultation

Immeuble Provins, à Sion : carnotzet

  • 0001.04.0770-1
  • Dossier
  • 3.1941 - 8.1941
  • Fait partie de HELD

Aménagement du carnotzet : calques (plans, élévations intérieures, détails divers, esquisses de variantes). Bon exemple de ce type de production . Pour détails des N° de dessins et des dates voir sous fichier références. Cartable

Immeuble Provins, à Sion : carnotzet

  • 0001.04.0770-2
  • Dossier
  • 3.1941 - 8.1941
  • Fait partie de HELD

Aménagement du carnotzet : calques, tirages héliographiques, écrits print (plans, élévations intérieures, détails divers, esquisses de variantes). Bon exemple de ce type de production (voir aussi 0001.04.0770/1).

Café-restaurant Au Vieux Valais, à Sion

  • 0001.04.0774
  • Dossier
  • 4.1942 - 8.1942
  • Fait partie de HELD

Dessins Held N° : 7200, 7201, 7205, 7207. Aménagement du café : élévations intérieures, plans, perspectives

Couvent des capucins, à Sion

Commencé en collaboration avec Denis Honegger; en 1956, deux projets pour l'aménagement d'une cour intérieure

Couvent des capucins, à Sion : mur de soutènement sud et ouest

Concerne un problème dans la réalisation de la dalle. Le dossier contient 2 plans, une liste de fers et une lettre d'accompagnement du bureau technique à Mirco Ravanne.

Mur sur lequel la balustrade de l'escalier au sud aurait dû se fixer, mais dont la réalisation ne permet pas un tel travail sans modifications

Couvent des capucins, à Sion

Dossier vide "Sion, Couvent capucins, Coperture".

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion : chauffage

  • 0043.03.0001
  • Dossier
  • 22.03.1968 - 13.12.1968
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Correspondance, un rapport d'expertise et un P.V. de séance concernant un litige à propos de malfaçon dans la pose du chauffage au sol.

Installation de chauffage au sol, défectueux, ayant créé un contentieux entre le maître de l'ouvrage et Marcel Recrosio de l'entreprise Termica, responsable des travaux

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.03.0004
  • Dossier
  • 21.05.1964 - 09.09.1968
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Correspondace entre Mirco Ravanne et Astir Dubuis, entrepreneur, (surtout lettres de Mirco Ravanne), une lettre du père Damien à Astir Dubuis (contestant des factures trop élevées et l'absence de justificatifs). Les lettres font état de retards successif dans la réalisation des travaux de la part de M. Dubuis, qui semble les justifier par le retard ou l'absence de plans précis. Le dossier contient également le contrat d'entreprise avec A. Dubuis, signé par toutes les parties.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.03.0005
  • Dossier
  • 03.08.1964 - 09.08.1965
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Avant-metrés des travaux à effectuer en vue de la mise en soumission.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion : chauffage

  • 0043.03.0006
  • Dossier
  • 18.06.1964 - 19.09.1969
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Correspondace entre Mirco Ravanne et Termica, concernant l'adjudication des travaux, factures, état des travaux, deux exemplaires de la soumission et cahier des charges rédigée par Termica pour le chantier du couvent, décompte définitif des travaux destiné à l'architecte. Plusieurs lettres de convocation et rendant compte de retards et malfaçons dans la réalisation des travaux. Dans une lettre du 18 janvier 1968, Mirco Ravanne et le Père Damien somment M. Recrosio d'arrêter les travaux et l'informent d'une expertise demandée par leurs soins. A la suite de cette expertise, un accord est trouvé au 19 septembre 1969.

Installation de chauffage au sol, défectueux, ayant créé un contentieux entre le maître de l'ouvrage et Marcel Recrosio de l'entreprise Termica, responsable des travaux

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.03.0007
  • Dossier
  • 01.04.1964 - 24.10.1966
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Carnets de bons pour le contrôle des heures de travail des entreprises. Soumission d'Aster Dubuis (la mise en soumission est signée Mirco Ravanne, architecte designer, Sion et Henry Dufour, architecte EPF, Sion). Metrés.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.03.0008
  • Dossier
  • 13.08.1964 - 20.12.1965
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Etats de situation et metrés des travaux de maçonnerie.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion : couverture et serrurerie

  • 0043.03.0009
  • Dossier
  • 04.09.1965 - 15.11.1969
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Deux entreprises semblent se partager les travaux de couverture, ferblanterie et serrurerie. Deux devis existent pour les mêmes travaux. L'entreprise Bianco effectue les travaux de couverture et de serrurerie. La correspondance rend compte d'excellents rapports entre Mirco Ravanne et l'entreprise Costa, qui réalise entre autres choses la grille du couvent.

Couvent des capucins, à Sion : menuiserie

  • 0043.03.0010
  • Dossier
  • 28.10.1966 - 04.06.1969
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Correspondance entre Mirco Ravanne et le maître d'état. Rend compte de quelques retards et malfaçons, corrigés dans la réalisation des rayons et autres meubles de bibliothèque, et de travaux de charpente.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.03.0013
  • Dossier
  • 17.03.1966 - 01.12.1969
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Factures et situations de l'entreprise de bâtiments Aster Dubuis.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion : menuiserie

  • 0043.03.0014
  • Dossier
  • 01.10.1964 - 18.12.1969
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Réalise notemment divers mobiliers pour le couvent, le plafond de la grande classe, les confessionaux, les bancs de l'église, les stalles.

Couvent des capucins, à Sion : correspondace ingénieurs

  • 0043.03.0022
  • Dossier
  • 10.04.1963 - 07.12.1965
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Un rapport d'analyse des avantages et désavantages respectifs de la préfabrication ou du coulage in situ de la structure du couvent (1963), probablement par le bureau Kurmann-Cretton, mais non signé; on relève parmi les désavantages de la solution préfabriquée, des risques de fissures dans les parois verticales et dans les plafonds à cause de la différence de matériaux côte à côte; la dalle préfabriquée en outre est moins rigide et moins durable, surtout en tenant compte de la longueur des ailes du Couvent et de l'absence de joints de dilatation; les avantages de cette solution sont la rapidité d'exécution et la légéreté de la structure. Une offre de la maison Hunziker-Baustoffwerke AG, à Berne (Fabrique de matériaux de construction) pour des panneaux préfabriqués de type LECA (1963). La solution de la préfabrication est finalement retenue. La correspondance concerne la coordination des efforts de Mirco Ravanne, des ingénieurs et de l'entrepreneur Aster Dubuis.

Couvent des capucins, à Sion : liste des plans

Liste des plans d'architecture pour le Couvent; quelques notes à propos de l'affaire des chaises du Couvent, entre le Couvent, Mirco Ravanne et Lazzarini concernant les droits de reproduction; un brouillon de lettre concernant la démolition de la chapelle du couvent, est adressée à l'auteur des vitraux de celle-ci, lui demandant de protester.

Couvent des capucins, à Sion

Plusieurs croquis et esquisses, une feuille de notes.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

Plan n°11, calque original et 2 tirages. Variante schéma implantation, nouvelle structure
.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Petit séminaire du Sacré Cœur, à Sion

  • 0043.04.0012
  • Dossier
  • 23.01.1963 - 03.06.1963
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Extrait du registre foncier, quelques notes, plusieurs croquis, études, plans, élévations et coupes. Transformation et agrandissement. 7 héliographies de plans de L. H. Praz architecte (1927).

Séminaire du Sacré C oeur. Propriétaire: oeuvres des vocations sacerdotales pour la partie française du canton, Sion

Couvent des capucins, à Sion

Relevés; certains plans sont dessinés par Cl. Allet. Plusieurs esquisses de détails. Une héliographie d'un plan par A. de Kalbermatten, architecte à Sion, daté de fév. 1930.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.04.0024
  • Dossier
  • 21.06.1961 - 12.11.1964
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Contient un plan de situation de 1961 de la commune de Sion. Epures de la façade 1:50. Plusieurs variantes de façade.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

Héliographies 1:1 concernant les stalles et les agenouilloirs du choeur.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

Etudes pour l'exécution de la cuisine.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

Schéma implantation nouvelle structure, echelle 1:50; plan n° 201. La hauteur est fixée à 2m36: celle-ci est la largeur des modules de la trame (et des cellules qui en découlent) correspondent à quelques millimètres près aux dimensions du Modulor.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.04.0035
  • Dossier
  • 16.02.1964 - 30.08.1964
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Façades ouest (117 bis), aile ouest façade (117), aile sud (116 bis), aile est façade (118). Les dessins portent tous le numéro 1 (un premier projet?).

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Immeuble Petit Chasseur, à Sion

  • 0043.04.0037
  • Dossier
  • 16.03.1960 - 25.04.1960
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Plans du rez, des étages. "Villas superposées" d'environ 8, 5 1/2, 4 et 3 pièces. Une cage d'escalier pour desservir les appartements, 3 au rez et 2 aux étages. Les plans sont signés par Gaston Membrez architecte, dont semble être également la conception du projet.

Collège, à Sion

Etudes et esquisses non datées, sauf un plan comportant des notes sur une réflexion à propos de la ville et de l'enseignement. Plusieurs variantes de structure sont étudiées, toujours sur la base d'un module carré.

Peut-être aussi pour le compte de Perroud, comme le concours pour l'école à Savièse. Le plan est à structure modulaire, dont l'élément de base est le carré

Couvent des capucins, à Sion : porte-habits

Plan, coupe et élévation du porte-habits de l'entrée du réfectoire du couvent, à l'échelle 1:2. Plans n° 407-408. Portent également le numéro 4.

Immeuble pour appartements, à Sion

Etudes avec plusieurs variantes pour un immeuble d'appartements; peut-être l'immeuble Petit Chasseur (dossier 0043.04.0037) en collaboration avec Gaston Membrez architecte.

Collège, à Sion

Recherche; esquisses et études pour une structure modulaire, construite à partir du carré. Un dessin montre sur plan le développement de cette structure du particulier au général.

Peut-être aussi pour le compte de Perroud, comme le concours pour l'école à Savièse. Le plan est à structure modulaire, dont l'élément de base est le carré

Couvent des capucins, à Sion : choeur

1ère version du choeur; agrandissement. Une perspective, coupes, façades; plans cotés.

Construction d'une adjonction au ch oeur existant, à l'est de celui-ci

Couvent des capucins, à Sion : choeur

  • 0043.04.0075
  • Dossier
  • 21.11.1964 - 07.11.1966
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Plans définitifs numérotés pour l'agrandissement du ch oeur.

Construction d'une adjonction au ch oeur existant, à l'est de celui-ci

Couvent des capucins, à Sion : bibliothèque

  • 0043.04.0076
  • Dossier
  • 06.09.1965 - 27.10.1966
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Esquisses et plans définitifs numérotés. Aménagement de la bibliothèque, mobilier. Le dossier contient une axonométrie du module de base des rayons, avec un élément coulissant.

Bibliothèque à plan carré, aménagée avec une bibliothèque murale à éléments coulissants

Couvent des capucins, à Sion : espace est

3 tirages de plans partiels; variantes de distribution, bibliothèque.

Aile est, de construction nouvelle. Elle est construite sur pilotis, de façon à pouvoir récupérer une partie de l'espace entre les pilotis pour un nouveau cloître, et en conservant la transparence

Couvent des capucins, à Sion : péristyle

Etudes d'aménagement du péristyle avec deux bassins (un grand et un petit), posés sur une gamme modulaire, et avec un puits. Etudes et détails grandeur de la margelle.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.04.0107
  • Dossier
  • 30.04.1964 - 15.06.1968
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Le dossier contient un calque original (axonométrie de l'escalier extérieur de l'aile est), et des tirages sur calque du schéma d'implantation, du plan de situation, de la façade est et sud. Le schéma d'implantation précise les parties anciennes conservées et les parties construites ou reconstruites.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion : choeur

Etudes de l'agrandissement du choeur, de son aménagement, de l'emplacement des stalles et de l'autel.

Construction d'une adjonction au ch oeur existant, à l'est de celui-ci

Couvent des capucins, à Sion : avant-projet

  • 0043.04.0110
  • Dossier
  • 12.1962 - 12.12.1963
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

L'emballage portait la mention Thèse du projet. Il s'agit de dessins de présentation de l'avant-projet, avec deux propositions principales d'agrandissement, l'une minimaliste et l'autre plus structurée et plus proche de ce qui a été réalisé. Les plans sont accompagnés de textes explicatifs qui comprennent un historique du couvent, l'argumentation concernant les deux variantes de propositions et l'analyse de la charpente conçue.

Premier plan précis, respectant la position de l'église, du cloître et du réfectoire. Les choix sont déjà en gros ceux définitifs, le projet sera une plus grande définition de l'avant-projet

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.04.0131
  • Dossier
  • 10.12.1962 - 31.08.1963
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Héliographies, calques et études au 1:200 de l'avant-projet et au 1:100 du projet. Etudes des distributions et plans des étages. Un plan porte le titre: "Rotazione dei blocchi". Une héliographie pour les circulations. Quelques dessins avec une différenciation des volumes par des couleurs. Variante pour la bibliothèque: deux calques d'études de variantes avec la description des fonctions considérées. Etudes de plan et de section. Epures planimétriques: étude parloir; historique des étapes de l'agrandissement (plan avec les différentes dates); héliographies de l'avant-projet: entresol, 1er, 2e, 3e étages et rez-de-chaussée, toits.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.04.0132
  • Dossier
  • 23.03.1963 - 25.05.1963
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Dossier contenant des esquisses pour le toit (probablement des gargouilles, voir le dossier correspondant), des études pour la façade (panneaux préfabriqués, avec une note à propos de leurs exposition à la "Prima mostra congresso prefabbricato di facciata e parete", au cours de laquelle des industriels italiens, suisses et espagnols se seraient intéressés au brevet), des étutes de l'ensoleillement probablement de l'abside ou du choeur de l'église, des études pour les cellules, de l'ensemble en coupe et en plan (distribution des fonctions), de détails de construction et une héliographie d'une vue en coupe de la toiture.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Collège, à Sion: trame

Un dessin au crayon représente la trame sur laquelle a été conçue l'ensemble du collège. Le dossier contient également deux affiches, l'une pour le Carnaval de Venise de 1982, et l'autre pour le concours "Dimensione Uomo" (1974).

Trame servant à la conception des espaces de l'ensemble du collège

Collège, à Sion

  • 0043.04.0140
  • Dossier
  • 27.07.1975 - 20.12.1975
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

L'un des sept tirages héliographiques de ce dossier représente un dessin signé par François Ravanne. Les dessins concernent la trame et les structures principales.

Peut-être aussi pour le compte de Perroud, comme le concours pour l'école à Savièse. Le plan est à structure modulaire, dont l'élément de base est le carré

Collège, à Sion

  • 0043.04.0141
  • Dossier
  • 30.06.1975 - 21.01.1976
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Dessins et études de recherche: le rouleau portait comme titre "Disegni scelti della ricerca". Le dossier contient 7 tirages héliographiques et 24 calques originaux, concernant les thème des filtres, du signifiant et du signifié, du recevant.

Peut-être aussi pour le compte de Perroud, comme le concours pour l'école à Savièse. Le plan est à structure modulaire, dont l'élément de base est le carré

Couvent des capucins, à Sion : charpente

  • 0043.04.0142
  • Dossier
  • 04.04.1963 - 05.08.1963
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Plusieurs études de charpente, toutes portant le n°2, concernant surtout l'agrandissement de l'aile sud. Quatre de ces études (numérotées I, II, III, IV) donnent la suite des étapes de la future réalisation, avec des textes d'explication en marge: une grande poutre en béton armé est fixée sur le sommier existant; les poutrelles qui serviront au montage des panneaux de contreventement sont à leur tour fixées à la poutre en béton armé. Donc on coule une nouvelle dalle en béton armé. Un dessin (peut-être de main de Gabriele Abbado, mais pas signé) étudie la possibilité d'une poutre préfabriquée entre les piliers, d'une charge de 2.5x0.5T/m2 (considéré trop faible en béton armé), et d'une dalle à nervures, préfabriquée ou à couler surplace. D'autres dessins étudient les points d'accrochage des différents éléments de la charpente. Le dossier contient également deux axonométries de la charpente et un plan de situation mis en relation avec des coupes des bâtiments (synthèse).

Pour l'aile sud, des nouveaux piliers viennent soutenir un sommier en béton armé, auqzel viet s'appuyer l'ancienne dalle avec poutres en bois, de façon à libérer l'ancienne façade. Ce même type de charpente et prévue également pour les étages nouveaux à construire sur le bâtiments existant de l'aile sud, et pour la nouvelle aile est. Des pliliers soutiennent des poutres en béton armé, sur lesquelles repose une dalle à nervures. Entre certains piliers se placent des voiles de contreventement. Les plans indiquent qu'il s'agit d'une structure de charpente "Tipo Milano". A cette construction viendront s'accrocher les panneaux préfabriqués composant la façade. Ce type de charpente est conçu de façon à rester le plus léger possible, tout en s'adaptant à l'architecture valaisanne typique et aux bâtiments déjà existants du couvent (voir à ce propos le dossier 0043.04.110)

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.04.0147
  • Dossier
  • 31.08.1963 - 15.05.1964
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Une héliographie et cinq calques originaux. Plans d'ensemble numérotés, au 1:50, certains cotés. (v. fiches "plan"). Les plans d'ensemble renvoient aux détails numérotés et cotés, et portent la mention des fonctions des divers espaces.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Résultats 1 à 100 sur 136