Affichage de 589 résultats

Description archivistique
Valais
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Hierarchy Affichage :

25 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Église, à Finhaut

Ce dossier contient une vue perspective encadrée pour une exposition concernant l'église de Finhaut (VS).

Usine de Chavalon, centrale Thermique à Vouvry

Dossier contenant divers documents (rapports, études, plans, coupes, photographies, devis, comparaisons de projets...) concernant le projet de l'usine de Chavalon, une centrale thermique présente sur la commune de Vouvry.

Collège, à Sion

  • 0043.04.0140
  • Dossier
  • 27.07.1975 - 20.12.1975
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

L'un des sept tirages héliographiques de ce dossier représente un dessin signé par François Ravanne. Les dessins concernent la trame et les structures principales.

Peut-être aussi pour le compte de Perroud, comme le concours pour l'école à Savièse. Le plan est à structure modulaire, dont l'élément de base est le carré

Collège, à Sion

  • 0043.04.0141
  • Dossier
  • 30.06.1975 - 21.01.1976
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Dessins et études de recherche: le rouleau portait comme titre "Disegni scelti della ricerca". Le dossier contient 7 tirages héliographiques et 24 calques originaux, concernant les thème des filtres, du signifiant et du signifié, du recevant.

Peut-être aussi pour le compte de Perroud, comme le concours pour l'école à Savièse. Le plan est à structure modulaire, dont l'élément de base est le carré

Collège, à Sion

Recherche; esquisses et études pour une structure modulaire, construite à partir du carré. Un dessin montre sur plan le développement de cette structure du particulier au général.

Peut-être aussi pour le compte de Perroud, comme le concours pour l'école à Savièse. Le plan est à structure modulaire, dont l'élément de base est le carré

Couvent des capucins, à Sion

Dossier vide "Sion, Couvent capucins, Coperture".

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.03.0005
  • Dossier
  • 03.08.1964 - 09.08.1965
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Avant-metrés des travaux à effectuer en vue de la mise en soumission.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.03.0013
  • Dossier
  • 17.03.1966 - 01.12.1969
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Factures et situations de l'entreprise de bâtiments Aster Dubuis.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.04.0024
  • Dossier
  • 21.06.1961 - 12.11.1964
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Contient un plan de situation de 1961 de la commune de Sion. Epures de la façade 1:50. Plusieurs variantes de façade.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

Héliographies 1:1 concernant les stalles et les agenouilloirs du choeur.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

Etudes pour l'exécution de la cuisine.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

Schéma implantation nouvelle structure, echelle 1:50; plan n° 201. La hauteur est fixée à 2m36: celle-ci est la largeur des modules de la trame (et des cellules qui en découlent) correspondent à quelques millimètres près aux dimensions du Modulor.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.04.0131
  • Dossier
  • 10.12.1962 - 31.08.1963
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Héliographies, calques et études au 1:200 de l'avant-projet et au 1:100 du projet. Etudes des distributions et plans des étages. Un plan porte le titre: "Rotazione dei blocchi". Une héliographie pour les circulations. Quelques dessins avec une différenciation des volumes par des couleurs. Variante pour la bibliothèque: deux calques d'études de variantes avec la description des fonctions considérées. Etudes de plan et de section. Epures planimétriques: étude parloir; historique des étapes de l'agrandissement (plan avec les différentes dates); héliographies de l'avant-projet: entresol, 1er, 2e, 3e étages et rez-de-chaussée, toits.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion

  • 0043.04.0147
  • Dossier
  • 31.08.1963 - 15.05.1964
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Une héliographie et cinq calques originaux. Plans d'ensemble numérotés, au 1:50, certains cotés. (v. fiches "plan"). Les plans d'ensemble renvoient aux détails numérotés et cotés, et portent la mention des fonctions des divers espaces.

Agrandissement d'un couvent du XVIe-XVIIe siècles, ayant déjà subi plusieurs interventions. Mirco Ravanne et le père Damien (commettant) ont quelques difficultés à obtenir le permis de construire, qui est finalement délivré en 1964. La construction est définitivement terminé en 1968. Le plan est articulé en deux zones, une publique et une privée, reliées entre elles par des territoires mixtes, semi-privés et semi-publics. "Pour se conformer à la typologie du couvent franciscain, [Mirco Ravanne] conserve la forme initiale du couvent et y ajoute un cloître à l'est. Il construit une nouvelle aile est sur le nouveau cloître. Celle-ci est sur pilotis pour conserver la transparence du cloître. L'ancienne aile est devient un espace de séparation entre les deux cloîtres. L'aile sud et l'aile est sont séparées par un passage qui permet aux frères laïcs l'accès à l'ancien cloître. Il acquiert un caractère d'accueil. Par cette séparation l'aile devient autonome avec les fonctions semi-publiques. Il semble y avoir une coïncidence avec le plan-type des cloîtres cisterciens." (L'apprentissage d'un oeuvre : travail de mémoire élaboré dans le cadre du cours d'histoire de l'architecture du Professeur Jacques Gubler, par François Doggwiler, Grégoire Evéquoz, Roland Scacher, Lausanne, printemps-été 1985). Agrandissement du ch oeur de l'église et aménagement de l'église même, construction d'une nouvelle sacristie. L'avant-projet date de 1962, le projet de fin 1962-août 1963 et la mise à l'enquête d'août 1963, le début des travaux de terrassement est fixé par contrat (dossier 0043.03.0004) au 1er juin 1964. Le couvent est inauguré le 4 octobre 1968.
Les travaux comprennent: 1ère étape: aile est, choeur, provincialat, sacristie et une partie de l'aile ouest. Il est prévu de terminer le gros oeuvre pour la fin d'octobre 1964, l'aile est étant prévue habitable fin février 1965. 2ème étape: aile sud et partie aile ouest.

Couvent des capucins, à Sion : choeur

  • 0043.04.0192
  • Dossier
  • 21.11.1964 - 03.11.1967
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Titre propre (emballage) : Couvent altare, aménagement du choeur.
Plans originaux cotés de l'aménagement du choeur et de l'église: jubé, table de communion. Plans n°403, 403 bis, 403 tris, aménagement de l'abside; n° 404, Autel de l'église; n° 419, détail du choeur.

Construction d'une adjonction au ch oeur existant, à l'est de celui-ci

Couvent des capucins, à Sion : couverture et serrurerie

  • 0043.03.0009
  • Dossier
  • 04.09.1965 - 15.11.1969
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Deux entreprises semblent se partager les travaux de couverture, ferblanterie et serrurerie. Deux devis existent pour les mêmes travaux. L'entreprise Bianco effectue les travaux de couverture et de serrurerie. La correspondance rend compte d'excellents rapports entre Mirco Ravanne et l'entreprise Costa, qui réalise entre autres choses la grille du couvent.

Couvent des capucins, à Sion : espace est

3 tirages de plans partiels; variantes de distribution, bibliothèque.

Aile est, de construction nouvelle. Elle est construite sur pilotis, de façon à pouvoir récupérer une partie de l'espace entre les pilotis pour un nouveau cloître, et en conservant la transparence

Couvent des capucins, à Sion : structure

22 calques et 3 héliographies d'études de structure pour l'aile Sud. Etudes générales (sections longitudinales et sur piliers), études de détails d'accrochage de la dalle aux piliers et des panneaux à la dalle. Les panneaux servent de contreventement à la structure type "Milano".

Structure en béton armé: structure type "Milano" piliers, dalle Staulton. Les panneaux de façade servent de contreventement; les panneaux préfabriqués sont fixés à la dalle. Mirco Ravanne conserve pour l'aile Sud la dalle du deuxième étage construit par Alphonse de Kalbermatten, mais supprime les murs et les remplace par des piliers. Le plafond du troisième étage est constitué par une dalle Staulton couverte par un faux-plafond.

Maison Aymon, à Ayent

L'emballage comporte la mention "Ricerca: la Casa Veneziana". Une des études du dossier 0043.04.0009, comporte la même remarque.

Projet non-réalisé; les entrepreneurs locaux ont beaucoup hésité à l'époque à accepter le mandat de construction, à cause des coûts et de la difficulté de celle-ci. Le projet semble être une synthèse des projets de maisons précédents. La construction se base sur un module carré de 9 mètres de côté (dont les diagonales correspondent à des pentes du terrain), placé sur une grille composée par des modules de trois fois trente centimètres sur quatre-vingt-dix centimètres. La maison comporte trois niveaux, le sous-sol, le rez-de-chaussée et un étage. Une courette intérieure donne de la lumière à la salle de bain qui se trouve à l'étage (vide).

Maison Aymon, à Ayent

  • 0043.04.0105
  • Dossier
  • 21.02.1978 - 15.02.1979
  • Fait partie de RAVANNE Mirco

Titre propre (emballage) : SIGNIESE, Casa Aymon, 1978. RICERCA. Notes intérieures: Casa Aymon, ricerca. Modello della trama modulare 1:100.
Etudes, plans du terrain, modèle de la trame, esquisses de coupes et façades, calculs des niveaux et des passages de l'un à l'autre.

Projet non-réalisé; les entrepreneurs locaux ont beaucoup hésité à l'époque à accepter le mandat de construction, à cause des coûts et de la difficulté de celle-ci. Le projet semble être une synthèse des projets de maisons précédents. La construction se base sur un module carré de 9 mètres de côté (dont les diagonales correspondent à des pentes du terrain), placé sur une grille composée par des modules de trois fois trente centimètres sur quatre-vingt-dix centimètres. La maison comporte trois niveaux, le sous-sol, le rez-de-chaussée et un étage. Une courette intérieure donne de la lumière à la salle de bain qui se trouve à l'étage (vide).

Maison Fanti, à Savièse

4 héliographies des plans et façades définitifs; plusieures études et esquisses. La trame est la même que pour les maisons Aymon et Azuma. Il existe une grande similitude entre les plans de ces trois maisons, et probablement une conception unique.

Charles Fanti contacte Mirco Ravanne à travers son père, une connaissance de ce dernier. Il lui commande un projet de maison pour une famille de 4 personnes. Mirco Ravanne conçoit une maison en béton armé, avec grandes baies vitrée. Elle se développe sur un seul étage. Une petite cour intérieure, sur laquelle s'ouvrent la cuisine et les salles d'eau, est le centre de l'organisation des autres espaces. Le couloir se module de façon à créer des espaces à vivre, comme pour les villas superposés (v. villa extesible). Le salon, un peu à l'écart, est un grand espace, possédant des ouvertures privilégiées avec l'extérieur. La maison repose partiellement sur des piliers, qui délimitent un espace à l'air libre. Le projet n'est pas réalisé.

Pupitre, à Loèche

Tirages de dessins à l'echelle 1:2, sans date, sans signature ni autres indications.

Réalisations 1955-1960 [album]

Récolte photographique :

  • Atelier Brigue, 1955 (vues intérieures et extérieures, réductions de plans) ;
  • Ferienhaus Trigon : Rosswald,1955); Saffa, 1958 (vues intérieures et extérieures) ;
  • Ferienhaus Dr Amacker, Montana, 1957 (vues intérieures et extérieures, réductions de plans et coupe) ;
  • Grenzsanität Brig, 1956-1957 (vues du chantier, vues intérieures et extérieures, réductions de plans) ;
  • Hans A. Binkert, Oensingen, 1959 (vues extérieures) ;
  • Camping Ouest, Sierre, 1960 (vues extérieures).

[001] École primaire réformée, à Brigue

Concerne l'école primaire réformée (Reformierte Primarschule), située à Tunnelstrasse 30 à Brigue. Projet pour l'Église réformée de Brigue (Reformierte Kirchgemeinde Brig). Il couvre le projet de construction de cette école, réalisé en 1950, ainsi que l'exécution des travaux qui ont eu lieu entre 1952 et 1953. Le bâtiment de l'école est composé de deux salles de classe, d'un atelier de bricolage, et du logement du concierge.

[007] Immeuble d'habitation et de commerce Gustav Pacozzi, à Brigue

Il s'agit de la construction d'un immeuble mixte à usage résidentiel et commercial (Wohn- und Geschäftsgebäude) situé sur la Furkastrasse à Brigue, réalisé entre 1953 et 1954 pour Gustav Pacozzi, un quincaillier. L'immeuble se compose de trois étages résidentiels et d'un espace commercial.
L'objet est également connu sous le nom de "Neubau an stelle der Alten Gendarmerie, Brig."
Le dossier se divise en plusieurs sous-dossiers, comprenant une documentation, des plans d'ingénierie et de chauffage, ainsi que des plans de mobilier et de détails pour l'espace commercial. Le projet englobe des plans datant de 1953 à 1957, notamment des plans d'étage, des coupes, des élévations, des plans d'exécution et des plans de détail à différentes échelles. Des modifications ultérieures apportées en 1993 sont également documentées.

Villa M. Bonvin, à Vercorin

  • 0143.04.0044
  • Dossier
  • 28.10.1957 - 08.08.1958
  • Fait partie de GAILLARD André

Dossier complet avec plans d'exécution, mais sans dessins de détail. Certains avant-projets sont plutôt caractérisés par une option chalet de vacances et concernent aussi un ensemble de chalets individuels sur des parcelles appartenant au même maître de l'ouvrage. Le projet final consiste davantage en une villa. Echelles 1:1000 / 1:500 / 1:100 / 1:20.

OBJET : Dans les avant-projets, le bâtiment prévu est de type chalet. Le projet final consiste davantage en une villa sur un seul niveau, avec deux chambre, une cuisine et un salon donnant sur une terrasse.

Résidence La Noble Contrée, à La Montagnette

  • 0143.04.0024
  • Dossier
  • 04.11.1960 - 09.07.1964
  • Fait partie de GAILLARD André

Ce dossier, mené en association avec le bureau d'architecture G. M. Cailler et P. Merminod, concerne la construction de plusieurs d'immeubles d'appartements de vacances à Montana. Le dossier contient des études de façades, les plans d'execution n'étant conservés que sous forme de copies et sont signés par le bureau Cailler-Merminod. Il n'y a pas de plans détail. Echelles 1:500 / 1:100 / 1:50. Réalisé par P. Merminod.

OBJET : Ce projet est mené en association avec le bureau d'architecture G. M. Cailler et P. Merminod, est n'a apparemment pas été réalisé. Il s'agit d'immeubles d'appartements de vacances à Montana (Valais). Il paraît difficile de dire combien de bâtiments sont projetés. Deux variantes semblent coexister. De manière générale, ils comportent appartements au caractère luxueux, grands et traversants (jusqu'à sept pièces plus la cuisine), ou plus petits mais sur deux étages (duplex). Les bâtiments possèdent jusqu'à onze niveaux et trois cages d'escaliers. Objet réalisé avec/par Merminod. Chercher infos complémentaires.

Rive gauche de la Vièze (remontées mécaniques), au Val d'Iliez

  • 0143.04.0181
  • Dossier
  • 16.04.1963 - 01.02.1966
  • Fait partie de GAILLARD André

Dossier comportant uniquement des plans d'ensembles du Val d'Iliez, avec tracé des remontées mécaniques et de certaines parcelles. Echelle 1:10 000.

OBJET : Plans des remontées mécaniques, délimitant également certaines parcelles: il doit s'agir de plans de base pour un projet inconnu.

Société suisse des produits azotés, usine de Martigny

Concerne :

  • SSPA - Usine de Martigny : situation [échelle 1:1000] / Blanc (géomètre). – mars 1907
  • Usine de Martigny : plan, façade longitudinale [échelle 1:100]. – 11.05.1907
  • SSPA - Usine de Martigny (1 B) : plan des fondations [échelle 1:100]. – 04.07.1907
  • SSPA - Usine de Martigny (3 B) : coupes AB, CD et plan de production de l'azote [échelle 1:50]. – 26.06.1907
  • SSPA - Usine de Martigny (4 B) : salle de broyage carbure : plan, coupes AB, CD [échelle 1:50]. – 02.07.1907
  • SSPA - Usine de Martigny (5 B) : salle des fours : plan, coupes AB, CD, EF; 1:50
  • SSPA - Usine de Martigny (6 B) : salle de broyage cyanamide : plan, coupes AB, CD [échelle 1:50]. – 13.07.1907
  • Usine de Martigny (7 B) : coupes AB, CD et plan des silos [échelle 1:50]. – 16.07.1907 [2 plans]
  • Usine de Martigny (8 B) : coupes AB, CD et plan de l'ensachage [échelle 1:50]. – 18.07.1907
  • Type d'appareillage de portes et de fenêtres (9 B) : coupes, élévations [échelles 1:20 - 1:5]. – 25.07.1907
  • Bât. B - disposition maçonneries/charpente métallique (8) : coupes, élévations [échelle 1:20] / Wartmann, Vallette & Co (constructions en fer) ; Brougg & Genève. – 27.08.1907
  • Broyage carbure – maçonnerie (1 D) : plan, coupes [échelle 1:3]. – 01.09.1907
  • Production d'azote - Massifs de maçonnerie (1 C) : plan de disposition [échelle 1:50]. – 08.09.1907
  • Maçonnerie des machines de l'azote - groupe A (2 C) : plan, coupes [échelle 1:20]. – 07.09.1907
  • Maçonnerie des machines de l'azote - groupe B (3 C) : plan, coupes [échelle 1:20] 07.09.1907
  • Azote - Massifs de maçonnerie (4 C) : plan, coupes [échelle 1:20]. – 09.09.1907
  • Massifs, tuyaux et fosses des produits azotés (5 C) : plan, coupe générale [échelle 1:50]. – 10.09.1907
  • SSPA - appareillage des dalles de Sembrancher pour le sol (6 C) : plan [échelle 1:50]
  • SSPA - salle du broyage carbure (2 D) plan de l'appareillage des dalles de Sembrancher [échelle 1:50]. – 10.09.1907
  • SSPA - Usine de Martigny : silos en béton sys. de Vallière (980) : plan, coupes AB et CD [échelle 1:50]/ de Vallière et Simon (ingénieurs). – Lausanne. – 19.09.1907
  • Broyage de la cyanamide : maçonnerie côté ensachage (1095) : plan, coupes [échelles 1:50 - 1:20] / Société anonyme de constructions mécaniques de la Savoie. – Chambéry. – 21.09.1907
  • SSPA - Bâtiment de l'azote (8 C) : plan, coupes AB et CD ; massif pour moteur [échelle 1:50]. – 24.09.1907
  • Bâtiment A - disposition des maçonneries pour recevoir la charpente métallique (plan en deux parties) : coupes, élévations [échelle 1:20] / Wartmann, Vallette & Co (constructions en fer) ; Brougg & Genève. – 25.09.1907
  • Détail des fenêtres dans les façades des pignons de l'azote (5 C) : coupes, élévations [échelle 1:50]. – 25.09.1907
  • Salle du broyage cyanamide : maçonnerie des machines (4 D) : plan, coupes [échelle 1:50]. – 28.09.1907
  • Salle de l'ensachage : détails de maçonnerie des machines (6 D) : coupes [échelle 1:20]. –01.10.1907
  • Disposition du pignon de séparation des bâtiments C et D pour recevoir la charpente métallique : coupes, élévations [échelle 1:20] / Wartmann, Vallette & Co (constructions en fer) ; Brougg & Genève. – 05.10.1907
  • Salle du broyage cyanamide : maçonnerie des machines (8 D) : coupes A-B, C-D, E-F, G-H, I-J, K-L, M-N [échelle 1:20]
  • SSPA : Fenêtres dans les pignons au-dessus de l'ensachage (12 B) : coupe AB [échelle 1:50]. – 16.10.1907
  • Détail des pompes (12 C) : coupe, vue [échelle 1:3]
  • Détails des supports du réservoir et de la maçonnerie (3 H) : plan, coupe, élévation [échelle 1:20]. – 20.10.1907
  • PI provisoire de la Moyas pour l'embranchement des produits : coupe longitudinale - coupe transversale [échelle 1:50]
  • Plan des brèches dans la maçonnerie pour le b.a. : plan, coupes [échelles 1:50 - 1:20]
  • Réservoir 1472 l : plan des fondations des colonnes : plan, élévation [échelle 1:20]
  • 2 plans sans titre

Pont en béton armé sur le Rhône, à Branson / Bureau technique A. Sarrasin, Lausanne

Contient :
– Projet N° 1 : Calculs statiques (n° 208.5.bis), 03.01.1924. 1 copie électrostatique
– Projet N° 1 : Calculs statiques (n° 208.5.ter), 03.01.1924. 1 copie électrostatique
– Appuis mobiles sur les palées (n°208.6), 20.10.1924. 1 copie électrostatique
– Revêtement de l’éperon des palées, côté amont (n°208.7), 12.01.1924. 1 copie électrostatique
– Fondations des culées et palées (échelle 1:100), 10.03.1924. 1 copie électrostatique
– Armatures des entretoises (échelle 1:20), [s.d.]. 1 copie électrostatique
– Armatures des poutres principales : Demi-élévation (1:50), [s.d.]. 1 copie électrostatique
– Armatures des culées, [s.d.]. 1 copie électrostatique
– Armature du tablier : Demi plan (1:50), [s.d.]. Appuis mobiles sur les palées (n°208.6), 20.10.1924. 1 copie électrostatique
– Commande des armatures, février-juillet 1924.10f., copies électrostatiques.

Contient également :
– Profil en travers Nr. 1a, [s.d.]. 1 copie électrostatique.
– Pont sur le Rhône à Branson : Coupe en travers type : Projet août 1979 / Canton du Valais, Service des ponts et chaussées ; A.S., 30.08.1979. 1 copie électrostatique.

Bureau technique A. Sarrasin

Pont de Dorénaz / Bureau technique A. Sarrasin, Lausanne

Contient :
– Armature des poutres principales : demi-élévation (échelle 1:50) (1404.3), 20.01.1934. 1 copie électrostatique
– Armature du tablier : dalle et entretoise, demi-plan (1404.4), 23.01.1934. 1 copie héliographique
– Piles et coulées et fondations (1404.5), 22.01.1932. 1 copie électrostatique
– Détails des appuis des poutres principales sur la pile E (1404.6), 23.01.1932[sic]. 1 copie électrostatique
– Programme des périodes de bétonnage (1:100), 22.01.1934. 1 copie électrostatique
– Commande des armatures, janvier 1932. 10f., copies électrostatiques

Bureau technique A. Sarrasin

Concours pour la gare de Sion : devise "Rhône"

Comprend toutes les planches du rendu de ce concours, ainsi que le rapport du jury et l'enveloppe cachetée avec les certificats de domicile des concurrents; le projet "Rhône" est éliminé au quatrième tour. L'association n'obtient pas de prix.

GAILLARD André

  • 0143
  • Fonds
  • 1953-1995

Archives techniques (plans) documentant toute l'activité professionnelle d'André Gaillard.
Le fonds comprends également une collection photographique, en dépôt.

André Gaillard

Chalets Roches-Hombes-Vercorin

Il s'agit d'un petit dossier, avec plans, coupes et façades datant de 1959 (deux dessins), et deux dessins de détail (portes) de 1964, échelles 1:50 / 1:20. On peut se demander si ces détails sont vraiment liés à cet objet.

OBJET : Chalets types avec deux variantes principales: - Chalet de type raccard/grenier valaisan sur piliers. Un premier niveau avec hall d'entrée, séjour, cuisine et deux chambres. Un deuxième niveau comprenant uniquement une mezzanine/galerie donnant sur le séjour. - Chalet excavé, aménagé sur deux niveaux: au rez, deux chambres, un séjour-salle-à-manger, une cuisine et une salle de bain, ainsi qu'une vaste terrasse, deux chambres au premier étage.

Chalets Roches-Hombes-Vercorin

Dossier de modèles de chalet, avec plans, coupes, façades, ainsi que parcellaires. Echelles 1:1000 / 1:500 / 1:100.

OBJET : Chalets types avec deux variantes principales: - Chalet de type raccard/grenier valaisan sur piliers. Un premier niveau avec hall d'entrée, séjour, cuisine et deux chambres. Un deuxième niveau comprenant uniquement une mezzanine/galerie donnant sur le séjour. - Chalet excavé, aménagé sur deux niveaux: au rez, deux chambres, un séjour-salle-à-manger, une cuisine et une salle de bain, ainsi qu'une vaste terrasse, deux chambres au premier étage.

Immeuble locatif La Lizerne, à Ardon

  • 0143.04.0031
  • Dossier
  • 19.02.1957 - 20.11.1958
  • Fait partie de GAILLARD André

Dossier comportant les plans d'exécution d'un immeuble de logements, mais pas de dessins de détail, échelles 1:100 / 1:50 / 1:20 / 1:10. Il n'y a pas de plan de situation.

OBJET : Immeuble locatif comportant un rez inférieur avec des garages, un rez supérieur et deux étages. Il y a deux entrées (deux cages d'escaliers) et les appartements possèdent 2 à 4 pièces 1/2 plus la cuisine.

[078] Maison Mischlig, à Tourtemagne

Le dossier concerne la restauration de la Maison Mischlig à Tourtemagne, également connue sous le nom de Haus Mischlig. Ce projet, datant de 1958, n'a pas été réalisé.

[091] Pavillon d'accueil d'un camping, à Sierre

Projet d'un pavillon d'accueil pour un camping à Sierre-Ouest, également connu sous le nom d'Empfangshäuschen für den Campingplatz Sierre-West. Ce projet concerne la création d'un pavillon situé à l'extrémité est d'un terrain de camping. Le pavillon est conçu pour s'intégrer dans le paysage environnant, offrant une vue sur les montagnes environnantes. Il est de petite taille, comprenant un tea-room et des boutiques qui s'ouvrent sur le paysage. Le toit est conçu pour s'intégrer avec la nature, à l'exception du côté est qui est fermé pour compléter le terrain de camping. Le dossier comprend une description du projet ainsi que sept ensembles de plans, couvrant différentes échelles et détails architecturaux, datés entre 1959 et 1962.

[117] Garage de la Poste, à Brigue : plans

Concerne la construction du Garage de la Poste à Brigue, Suisse, entre 1966 et 1973. Le bâtiment, situé à Rhonesand en périphérie de Brigue, se distingue par son système constructif basé sur l'imbrication d'éléments préfabriqués, notamment les poteaux, les poutres, et les éléments de toiture et de façade. Il abrite à la fois le garage de la Poste et une tour de logements. Comprend des plans sur calque datant de 1966 à 1977, ainsi que des plans sur papier (tirages) répartis dans 10 cartons, couvrant divers aspects du projet, de l'avant-projet à la technique préfabriquée.

[118] Village d'enfants Saint-Antoine, à Loèche : première étape

Concerne la première étape de la construction du Village d'enfants Saint-Antoine à Loèche (Leuk), en Suisse, réalisée entre 1965 et 1972. Le projet a été mené en plusieurs étapes, classé sous plusieurs numéros d'affaire : X11 pour le concours, 93 pour l'avant-projet, 118 pour la première étape et 138 pour la deuxième (agrandissement).
Comprend des carnets reliés de documentation datant de 1960, et des plans répartis en différentes catégories, couvrant des aspects variés du projet, comme la construction, les installations techniques, les éléments en béton, les schémas de coordination, et plus encore.

[132] Comptoir du Haut-Valais (OGA), Brig

Concerne un étude pour le Comptoir du Haut-Valais, ou Oberwalliser Gewerbeausstellung (OGA), à réaliser avec le système modulaire de constructions WEKO.
4 dessins sur papier calque et sur papier. Contient également un plan (section d'une jonction) de T. Konkz, ing.

[136] Station-relais satellite, à Loèche : antenne 2

Concerne une station-relais satellite, antenne 2, située à Loèche. Il contient des éléments administratifs tels qu'un contrat, un devis général et un compte final, ainsi que des dessins et esquisses sur papier calque. Enfin, des plans architecturaux datant de 1976-1978 sont présents, couvrant des aspects tels que la situation, le projet, la demande de construction, ainsi que des détails sur le socle, les connexions, le revêtement du tunnel, les portes, et le plancher.

[X38] "700-500" : Poste, à Brigue

Concours de 1981, pour un bâtiment pour la poste et un immeuble commercial, à Brigue-Glis.
1er prix (2e tour). Présenté par les Wenger avec devise "700-500".
Non exécuté.

[149] Bureaux de poste et centre de distribution régional, à Brigue

Le dossier concerne un projet de bureaux de poste et d'un centre de distribution régional à Brigue (Postbüro und regionale Verteilung, Brig), situé à l'adresse Banhofstrasse, qui n'a pas été réalisé. Le projet initial date de juillet 1982 et comprend des plans à l'échelle 1:500. De plus, il inclut des plans et des esquisses des façades de l'Hôtel Victoria (Holler) datant de janvier 1981 à décembre 1982, ainsi que des plans à l'échelle 1:100 élaborés en octobre 1982 pour le projet préliminaire. Le dossier contient également des documents liés à la demande de permis de construire, un projet réduit de 1983, ainsi que d'autres éléments divers associés à ce projet non réalisé.

[152] Maison Meichtry, à Ausserberg

Le dossier concerne le projet et l'exécution de la Maison Meichtry (=Haus Meichtry) à Ausserberg. Le projet a été initié en 1983, suivi de l'exécution en 1983-1984. Ce dossier englobe divers éléments, notamment des documents administratifs et comptables, ainsi que de la correspondance. Il renferme également des photographies (maquette, chantier, réalisation), ainsi que des plans (tirages), des esquisses (calques) et divers documents techniques, tels que des variantes du projet (variantes 7 axes et variante 9 axes), des plans d'ingénierie et d'autres documents connexes.

[159] Gare de Brigue, réaménagement

Ce sous-dossier traite du réaménagement de la Gare de Brigue (Bahnhof Brig : Umbau Gebäude) qui a eu lieu de 1987 à 1990/1991, ainsi que des travaux de restauration effectués à la suite des inondations de 1993. Il comprend une description détaillée du projet, un devis estimatif datant de 1987, ainsi qu'un programme des travaux, entre autres éléments documentaires.

[168] Monument à Chavez, à Ried-Brigue

Concerne un projet pour un monument à Jorge Chavez Dartnell, à Ried Brigue ou "Chavez-Denkmal, Ried-Brig". Il contient plusieurs esquisses sur papier calque ainsi que sur papier (photocopies). Contient également, un plan d'ingénieurs (Stump+Burri à Viège).

[178] Maison en Banhofstrasse, à Brigue

Le dossier "Maison en Banhofstrasse, à Brigue," également désigné sous le nom alternatif "Haus Banhofstrasse, Brig," concerne une intervention sur les lucarnes de cette maison et contient des plans ainsi que des esquisses réalisés sur papier calque et sur papier (photocopie). Les documents datent de l'année 1990. En outre, le dossier inclut une photographie (photocopie).

[183] Immeuble multifamilial « Windrose », à Brigue

Le dossier concerne le projet non réalisé de l'immeuble multifamilial "Windrose" à Brigue, également connu sous le nom de "Mehrfamilienhaus Windrose" à Brig. Il comprend une variété de documents, notamment de nombreuses esquisses et croquis sur papier calque, des études de variantes, ainsi que plusieurs ensembles de plans, y compris des doublons et des grilles. Parmi les plans, on trouve notamment le Projet 1:100 de 1990 et le Projet 1:100 de 1992, ainsi que divers autres documents connexes.

[042] Tribune de la patinoire artificielle, à Viège

Ce dossier concerne un projet de construction d'une tribune pour une patinoire artificielle à Viège (Tribüne für die Eisbahn) , datant de 1955, qui finalement n'a pas été réalisé. Il se compose d'un plan original et d'un tirage héliographique sur papier (1:200) pour le projet, ainsi que d'esquisses et de coupures de presse liées au projet.

[073] Maison Marty-Garten, à Brigue

Concerne la conception d'une maison d'habitation nommée "Maison Marty-Garten" à Brigue. Le dossier contient à la fois des plans valides du projet final datés du 24.10.1957 et des plans annulés du 22.08.1957. Les plans valides comprennent des détails tels que les plans du sous-sol, du rez-de-chaussée, des étages supérieurs, des façades sud-est, nord-ouest, nord-est, ainsi qu'une section des façades nord-est et sud-ouest à l'échelle 1:100. Les plans annulés correspondent aux mêmes aspects du projet, mais datent du 22.08.1957.

[031] Planification pour Brigue

Concerne la planification de la ville de Brigue (Brig). Il s'agit d'une étude portant sur la préservation du centre historique de la ville, le développement urbain et l'expansion urbaine.
Le sous-dossier 031A contient des documents relatifs au programme de cette étude, comprenant des feuilles tapuscrites sur calque et un dessin (plan topographique) sur calque.

Maison unifamiliale H., Monthey : photomontage

  • 0222.02.0010/02B
  • SDossier
  • 1980
  • Fait partie de GAY Roland

Perspective de la cour également réalisée à la main sur calque au crayon. Copies papier pour la publication. Ces plans font de base pour les plans d'exécution à l'échelle 1:50 et pour les détails dessinés à la main sur calques. Les plans d'exécution seront réalisés sur la base des plans de base, avec des annotations en encre sur calques."

Chalet T. au lieudit « Marécot », Choëx

  • 0222.02.0014
  • Dossier
  • 1980
  • Fait partie de GAY Roland

Construction d'un chalet à deux niveaux et garage réalisé au lieudit « Marécot » à Choëx.
Plan de situation réalisé par le géomètre, à l'échelle 1:1000.
Plan du projet à l'échelle 1:50, daté du 17 décembre 1980, réalisé sur calques à la main au crayon.
Plans d'exécution à l'échelle 1:50, élaborés sur la base des plans du projet, avec annotations à l'encre.

Maisons unifamiliales au lieudit « Grand-Clos », Choëx : plans de projet et d'exécution

  • 0222.02.0022/02
  • SDossier
  • 1982
  • Fait partie de GAY Roland

Plans projet à l'échelle 1:50 datés du 21.07.1983, réalisés à la main au crayon sur calques. Plans d'exécution réalisés en se basant sur les plans projet, contre calques.
Esquisses en couleur des façades datées du 21.07.1983, réalisées à la main sur calques.
Détails réalisés à la main sur calques.
Plan de situation à l'échelle 1:500 réalisé à la main sur calque.

Maison unifamiliale R. au lieudit « Champex » à Outre-Vièze, Choëx : plans d'exécution et détail

  • 0222.02.0024/02
  • SDossier
  • 1984
  • Fait partie de GAY Roland

Plans du projet à l'échelle 1:50 datés du 10 octobre 1983, dessinés à la main au crayon sur calques. Détails à l'échelle 1:20 et 1:5 également réalisés à la main au crayon sur calques. Les plans d'exécution à l'échelle 1:50 sont réalisés à partir des plans du projet, avec les annotations en encre sur calques.

Chalet M.B.D. à la route de Condémine, Choëx

  • 0222.02.0025
  • Dossier
  • 1981
  • Fait partie de GAY Roland

Plans de projet à l'échelle 1:50 datés du 05/05/1981 tracés à la main au crayon. Détails à l'échelle 1:20 tracés à la main au crayon également. Plans d'exécution basés sur les plans de projet, réalisés sur calque à l'échelle 1:50 avec annotations en encre.

Douane au col du Grand-St-Bernard : transformation

  • 0222.02.0027
  • Dossier
  • 1985-1990
  • Fait partie de GAY Roland

Transformation pour le OCF AC+ (Office des Constructions Fédérales). Le bâtiment, érigé en 1947 dans le style des cabanes de montagne, présente une façade en pierre naturelle et un intérieur en bois. Ce projet comprend l'assainissement de l'enveloppe et la rénovation complète de l'intérieur. V. sous-dossiers

Chalet P. au lieudit « Marécot », Choëx

  • 0222.02.0032
  • Dossier
  • 1986
  • Fait partie de GAY Roland

Plan de situation réalisé par le géomètre, échelle 1:1000.
Plans de projet, datés du 14 juillet 1986, sont à l'échelle 1:50 et ont été dessinés à la main sur calques au crayon.
Plans d'exécution à l'échelle 1:50, datés du 15 avril 1987. Ces plans ont été élaborés à partir des plans de projet et sont présentés sur calques avec des annotations faites à l'encre.

Maison de l'architecte, Choëx

  • 0222.02.0054
  • Dossier
  • 1998-2000
  • Fait partie de GAY Roland

Construction d'une maison unifamiliale au cœur d'une clairière à Choëx, conçue pour l'architecte et son épouse. Elle présente une structure en forme de U, composée de trois murs en béton, avec un corps central en bois. V. sous-dossiers

Banque Raiffeisen, Monthey : transformation

  • 0222.02.0062
  • Dossier
  • 2002
  • Fait partie de GAY Roland

Transformation du hall, du guichet et des bureaux pour la Banque Raiffeisen Monthey. Plans DAO du rez-de-chaussée, ainsi qu'une perspective de la halle du guichet.

Résultats 1 à 100 sur 589